PLONGEE
Coupe Neptune 2019

Le dieu de la mer a sa coupe de plongée dédiée depuis 1979… Organisée à tour de rôle par l’un des centres participants, la « Coupe Neptune » est la rencontre annuelle des clubs de plongée sous-marine des A.S CEA et AREVA.

En 2019, ce sont les deux clubs supports de l’activité plongée de l’AS CEA à Grenoble qui étaient chargés de l’organiser : l’Essor grenoblois, dont le président Bertrand Dupré a coordonné l’organisation, et le Subatomic.

L’année précédente, la 40ème édition avait eu lieu à la Martinique. Pour la 41ème édition, le choix a été fait par les organisateurs grenoblois d’une destination moins lointaine, donc moins coûteuse, mais intéressante malgré tout.
Ayant déjà  été  en 2013 responsables de  la 35ème Coupe à Cerbère (Pyrénées orientales), dont ils avaient gardé un excellent souvenir, les Grenoblois ont choisi d’y retourner en 2019.

La 41ème a donc réuni 95 participants du 26 au 29 septembre 2019 à la résidence des Aloès avec le  support d’Aloès Plongée dirigé par Xavier Herrero, en partenariat avec Gilles Lescure de Plongée Cap Cerbère et les clubs Aquablue plongée et Aquaplanet.

Bénéficiant d’une météo idéale, répartis sur 4 bateaux qui se succédaient en noria le long de l’embarcadère,  73  plongeurs  de tous niveaux venant des clubs B3 (Bruyères-le-Châtel), Cadarache, Pierrelatte, Saclay, Grenoble, Cesta (Bordeaux), ont pu effectuer jusqu’à  7 plongées dans la zone relativement peu profonde mais  très riche qui entoure la réserve marine  intégrale de Banyuls-Cerbère.
Le principe est de mélanger dans les palanquées, des plongeurs issus de clubs différents, conformément à ce qui est l’esprit-même de la Coupe Neptune : une occasion de rencontres et d’échanges.

La bonne ambiance joviale était de rigueur sur les bateaux ce qui n’empêchait pas le «sérieux» en plongée. Comme d’habitude, certains avaient oublié leurs palmes sur le pont ou d’ouvrir leur bouteille avant de plonger !…

Après chaque plongée, toujours comme d’habitude, les plongeurs parlaient de ce qu’ils avaient pu voir sous l’eau malgré la visibilité un peu limitée en raison d’orages récents. « Visi » qui heureusement s’est améliorée de jour en jour, si bien qu’ils ont pu admirer mérous, barracudas, sars, mostelles en grand nombre, ainsi que des crustacés, et même des lièvres de mer qui ont poussé la gentillesse jusqu’à venir se faire admirer près du rivage par les accompagnants non plongeurs.

Mais la Coupe Neptune, c’est aussi une série de questionnaires ludiques et de jeux sous-marins et terrestres, individuels ou en équipes,  en rapport avec la vie sous-marine, l’environnement, et les activités subaquatiques bien sûr, mais n’ayant rien à voir avec  un examen de plongée. L’idée, c’est qu’un N1 ait autant de chance qu’un MF2 de remporter une épreuve !

Cette année, entre autres, un concours de vitesse pour s’équiper « prêt à plonger », la construction de châteaux de palmes, un tir à la corde dans l’eau avec palmes resteront dans les mémoires pour les fou-rires qu’ils ont déclenchés et l’enthousiasme des supporters.

Au cours d’une soirée festive qui concluait ces journées particulièrement conviviales, c’est le club Atom’sport Pierrelatte SSM qui s’est vu remettre la fameuse coupe, bravo à lui.

Selon la tradition, cette soirée a aussi été l’occasion d’annoncer où se tiendra la prochaine Coupe Neptune : organisée par le Cesta elle aura lieu à La Ciotat.

 

Josephte Théveneau

1/5